La vie est toujours devant nous.

Certains pourront croire à l'expression d'une platitude. D'autres croiront que je suis vraiment gonflé en ce temps de guerres internationales multiformes, impulsées par la folie d'une figure d'un autre temps dépassé, complètement dé-corrélée des réalités humaines présentes et j'espère, à venir s'amplifier.

Sans vouloir rentrer dans une dissertation militaire ou géopolitique dont bien d'autres que moi en sont beaucoup plus capables, je souhaite rester simple et cantonné à mon métier de Conseil en Gestion de Patrimoine et de Courtier Toutes Assurances.

En ce temps, plus ou moins difficile pour chacun d'entre nous et plus particulièrement pour nous français, bien éloignés, du moins géographiquement, du moins pour l'instant, de ces batailles, plusieurs opportunités s'offrent à nous et je souhaite vous en faire profiter, chacun en regard de vos aspirations, acceptations du risque et volontés de gains.

Ce n'est jamais en jouant à l'autruche que l'on peut mieux réussir et quels que puissent être les comportements prochains des marchés financiers, même s'ils baissent encore, il faut se tourner vers eux et y investir pour profiter de la baisse et dégager des profits futurs. Quel que soit le moment dans l'histoire, les marchés finissent par se redresser et permettre des gains importants.

Surtout bien sûr, auprès de bons gestionnaires avisés comme nous savons vous les conseiller depuis 30 ans.

Espérant vous convaincre prochainement de l'utilité de continuer à investir (marchés financiers et immobiliers internationaux, en gestion collective ou directe), ce n'est pas en restant immobile que nous profiterons au mieux de l'avenir.


Espérant vous voir prochainement pour en discuter de manière directement adaptée à votre situation et améliorer vos couvertures assurances de biens, santé, responsabilités, prévoyance, je vous souhaite le meilleur pour traverser cette crise que les plus avisés passeront positivement.


Jean-Michel BARDOU

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

"Les marchés haussiers naissent dans le pessimisme, grandissent dans le scepticisme, mûrissent dans l'optimisme et meurent dans l'euphorie", a écrit un jour le légendaire gestionnaire de fonds Sir Joh