Déficit Foncier

Grâce à des travaux dont le montant est chaque année supérieur à son revenu foncier, l’investisseur peut d’une part        « gommer » son impôt foncier, et d’autre part créer un déficit foncier déductible de son revenu global, dans certaines limites.

Conditions : le bien doit être loué non meublé pour une durée minimale de 3 ans.